Quelles sont les tendances business 2020 ?

Il est difficile d’imaginer que l’année 2019 touche à sa fin. Et pourtant, d’ici peu, elle ne sera plus qu’un souvenir, et les marques et revendeurs reprendront un rythme normal après l’agitation qui caractérise les fêtes de fin d’années. 

Il est donc temps pour tous les acteurs du commerce de se préparer à réussir l’année qui s’annonce. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ?

Pour répondre à cette question, nous nous sommes intéressés à ce que 2020 nous réserve, qu’il s’agisse de tendances, de technologies, d’initiatives ou autres nouveautés. Voici donc un récapitulatif des grandes tendances qui se dessinent dans les segments B2C et B2B, ainsi que leur rôle ou impact en termes de gestion de vos informations produits. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces tendances ou sur ce que l’année prochaine vous réserve, cliquez sur l’un des liens ci-après.

Tendance 1 — Cycle d’achat accéléré et recours à l’intelligence artificielle

L’époque où l’expérience client était la même pour tous et pour tout est révolue. De plus en plus, les clients attendent des commerçants qu’ils leur offrent une expérience unique, pertinente et pratique, parfaitement adaptée à leurs besoins et à leurs préférences. Selon Forbes, « non contents de vouloir recevoir leurs produits dans les plus brefs délais, les consommateurs veulent aussi obtenir rapidement des informations sur ces produits ». Une tendance qui explique en partie l’importance croissante de l’intelligence artificielle dans le retail numérique. 

Comme nous l’avons déjà évoqué sur notre blog, les clients devraient pouvoir obtenir des informations produits à tout moment et sur tous les canaux de vente. Les revendeurs peuvent utiliser des technologies basées sur l’intelligence artificielle pour s’assurer que leurs informations produits sont précises et exhaustives. En effet, ces technologies permettent de vérifier si les informations d’un revendeur sont correctes, mais aussi d’identifier certains attributs manquants dans les informations produits. Par ailleurs, l’intelligence artificielle peut également suggérer une catégorisation plus précise des produits, voire des attributs supplémentaires.

Enfin, et bien évidemment, le contenu doit être présenté dans un contexte adapté au canal utilisé pour le consulter. Par exemple, des règles différentes s’appliquent aux sites eCommerce ou aux offres de social shopping et aux applications mobiles.

Tendance 2 — Abolition des frontières

Retail Touchpoints vient de publier son rapport annuel eCommerce Tech Preview pour 2020. Ce rapport prospectif expose les points de vue d’une dizaine d’experts du secteur. Une tendance intéressante est l’optimisation de la gestion des informations produits et les pratiques à adopter pour s’assurer qu’elle est adaptée à une utilisation à la fois mondiale et locale. 

Nous sommes convaincus que le contexte est essentiel en matière d’informations produits et joue un rôle primordial dans le commerce transnational, en pleine expansion à l’ère Internet. Selon les prévisions, les clients devraient dépenser 3,5 billions de dollars pour des achats effectués auprès de commerçants d’autres pays rien qu’en 2019 et ce chiffre devrait encore grimper pour frôler les 5 billions de dollars d’ici deux ans. Si cette augmentation des dépenses internationales s’accompagne clairement de nouvelles opportunités pour les commerçants, elle présente également de nouveaux défis en matière d’informations produits. 

De la même façon que votre contenu doit être adapté aux besoins et caractéristiques uniques d’un canal, il doit aussi être replacé dans un contexte convenant au marché géographique du client. En d’autres termes, il faut avoir une vision stratégique internationale qui puisse être adaptée localement aux marchés que vous tentez de conquérir, par exemple en proposant des informations produits dans la langue du pays concerné. Cela dit, la langue ne fait pas tout ; vous devez également apporter d’autres changements à votre catalogue produits pour le localiser. À titre d’exemple, citons l’utilisation des valeurs et unités de mesure locales, le remplacement des images produits en fonction du contexte d’un pays donné, voire un changement de la gamme de produits proposés.

Tendance 3 — Création de marque

Un rapport publié par Summit Partners sur les tendances en matière d’eCommerce constate également une évolution en matière de création de marque. Cette évolution est encore plus marquée dans le contexte des interactions sociales et de l’engagement au sein d’une communauté. 

Aujourd’hui, la création d’une marque repose autant sur des facteurs externes qu’internes et les informations produits sont au cœur du processus. Pour nouer une relation de confiance avec un client, il est impératif que la marque propose des informations correctes, précises et cohérentes. Si, pour une raison quelconque, les clients se méfient des informations que vous leur communiquez, ils n’hésiteront pas à se tourner vers l’un de vos concurrents ou tout simplement à renoncer à l’achat.

Il est également important de ne pas leur proposer des informations trop « aseptisées », même dans le marché B2B. Les clients sont plus enclins à acheter s’ils considèrent leurs interactions avec votre entreprise comme une expérience client authentique et attractive.

Tendance 4 — Social shopping

Une autre tendance relevée dans l’article du site Forbes est le phénomène du social shopping. Ce n’est un secret pour personne que les réseaux sociaux ont aujourd’hui un impact majeur sur le commerce. Ce phénomène a d’ailleurs donné naissance à une toute nouvelle caste d’influenceurs dont c’est l’activité principale.

Les réseaux sociaux jouent depuis longtemps un rôle important dans certains secteurs comme la mode, l’ameublement, les articles de sport, pour ne citer qu’eux. Aujourd’hui, 3,5 milliards de personnes dans le monde sont connectées aux réseaux sociaux. Qui plus est, 72 % des utilisateurs d’Instagram et 55 % des utilisateurs de Pinterest ont effectué un achat à la suite d’un article ou commentaire lu sur le site en question. À l’heure où Facebook, Instagram et d’autres ajoutent des options d’achat en ligne, ces plateformes deviennent des moteurs de vente encore plus importants. 

D’autres marques ont choisi de créer leurs propres intégrations et plateformes de réseaux sociaux dans l’espoir de se rapprocher des consommateurs adeptes du « like », une tendance qui devrait se poursuivre l’année prochaine. Dans les deux cas, il est essentiel d’inclure des informations produits précises, cohérentes et complètes, présentées dans un contexte adapté au réseau social concerné, afin de trouver un écho favorable auprès des consommateurs.

Tendance 5 — Investissement du secteur B2B dans les réseaux sociaux

Les acteurs B2C ne sont pas les seuls à se lancer dans l’aventure des réseaux sociaux. Bien que l’on n’observe pas le même nombre d’intégrations dans le secteur B2B, ces vendeurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers ces plateformes pour toucher de nouveaux clients. 

Toutefois, même si l’adoption des réseaux sociaux connaît un succès similaire auprès des particuliers et des acheteurs B2B, ces derniers les utilisent de manière différente et via d’autres plateformes que les consommateurs — une différence qu’il faut impérativement prendre en compte. La clé consiste à trouver le canal privilégié de votre clientèle cible, en accordant une attention toute particulière aux réseaux sociaux émergents ou aux plateformes de niche qui trouvent un écho auprès d’un groupe démographique ou d’intérêt particulier.

D’après un article publié sur le site B2B Marketing Zone, LinkedIn sera plus susceptible d’intéresser le segment B2B. Plus de 590 millions de professionnels actifs sont inscrits sur LinkedIn et 80 % des leads B2B issus des réseaux sociaux proviennent de LinkedIn. La plateforme compte plus de 60 millions d’influenceurs de haut niveau, 40 millions de décideurs et 10,7 millions de leaders d’opinion, et devrait continuer à gagner en importance dans un proche avenir. Ainsi, les informations produits B2B doivent être adaptées à cette plateforme dédiée aux professionnels.

Tendance 6 — Mise à jour régulière du référencement naturel (SEO)

Avec l’adoption grandissante de l’eCommerce et des offres omnicanales par les entreprises B2B, les moteurs de recherche, à l’instar des réseaux sociaux, jouent un rôle croissant dans les ventes B2B. Mais comme le souligne l’article de B2B Marketing Zone, figurer parmi les premiers résultats des recherches des clients est souvent plus facile à dire qu’à faire.

Google modifie constamment son algorithme ; plusieurs fois par jour, et donc des centaines ou des milliers de fois par an.  Comme cet algorithme change sans cesse, il est utile d’avoir sous la main des spécialistes en référencement naturel afin de se maintenir informé de cette évolution et rester en bonne place dans les résultats de recherche. Heureusement, même s’il est crucial de suivre les derniers progrès en matière de référencement, la meilleure façon de garantir un bon classement de votre site parmi vos concurrents consiste à élaborer du contenu pertinent et de qualité. 

Il est tout aussi important de savoir comment les innovations et les nouveaux points de contact affectent la recherche de produits par les clients, et par extension, comment analyser le SEO pour améliorer le référencement. Étant donné le rôle croissant joué par les assistants vocaux, par exemple Alexa de Google, les résultats du référencement naturel tendront à être meilleurs s’ils prennent en compte ces nouvelles méthodes de recherche.

Les prévisions qui précèdent ne sont que quelques exemples des tendances émergentes que nous avons observées. Lisez d’autres prévisions dans les articles et les publications proposés sur notre blog et informez-vous sur les tendances qui ont le vent en poupe dans votre secteur.

Soyez prêt à conquérir les nouvelles tendances 2020 avec des solutions de gestion de l’information produit (PIM) et de l’expérience produit (PXM). Pour découvrir comment les solutions PIM et PXM peuvent aider votre entreprise à faire de 2020 la meilleure année de son histoire, lisez notre article de blog Développer un nouveau canal de ventes avec succès ou contactez-nous.

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi...

Black Friday, Cyber Monday, fêtes de fin d’année… Gérez sereinement cette période agitée grâce au PIM

Pour des fêtes de fin d’année réussies, misez sur le PIM et le PXM. Découvrez comment ces solutions peuvent aider votre entreprise à doper les ventes saisonnières, en devenant plus agile et efficace, et en actualisant votre catalogue produits en toute simplicité.