fr

fr

Product

Fév 23, 2022

10 min to read

Le PIM : colonne vertébrale du Headless Commerce

Migrer vers une nouvelle plateforme de commerce “composable” ou “headless” est parfois considéré comme une étape complexe. Mais grâce au PIM, cette étape est bien plus facilement surmontable.

Migrer vers une nouvelle plateforme de commerce “composable” ou “headless” est parfois considéré comme une étape complexe. Mais grâce au PIM, cette étape est bien plus facilement surmontable.

Si nous nous penchons sur les deux dernières années, nous avons appris combien il a été important pour les marques et les retailers de faire basculer totalement leurs activités vers le digital en un rien de temps. Ces entreprises continuent de s’adapter à  cette crise en faisant face aux problèmes de chaîne d’approvisionnement ou pour mieux répondre à l’ouverture de nouveaux canaux de vente résultant des changements d’habitude de leurs consommateurs. Pour la plupart d’entre eux, les plateformes e-commerce qu’ils utilisaient n’étaient pas prêtes pour faire face aux changements d’attentes de leurs consommateurs – que ce soit par la demande croissante de produits sanitaires ou l’attente des consommateurs de retrouver l’expérience qu’ils vivaient dans les magasins sur le digital. Chez Akeneo, nous avons donc vu apparaître un fort intérêt sur le marché pour passer sur de nouvelles architectures technologiques de commerce qui permettent une agilité et flexibilité pour toutes ces marques et retailers, leur permettant d’être prêts pour leurs défis de croissance actuels et futurs. 

Une architecture “composable commerce”, dont le “headless commerce”, est l’une des voies les plus modernes qui permet cette agilité et flexibilité pour toutes les activités commerciales. Ces solutions prennent une approche modulaire et premium de la technologie. En dissociant puis en orchestrant les capacités et expériences front office des différentes applications et intégrations de back office, les marques et retailers peuvent implémenter de nouvelles fonctionnalités sur tous leurs canaux de vente qu’ils soient propres ou tiers en seulement quelques semaines, et non plusieurs mois, tout en permettant de nouvelles expériences d’achat. Tout cela sans avoir à mettre à jour toute leur infrastructure back-end (l’inverse d’être headless). Le “Composable commerce” permet un meilleur contrôle de l’expérience que ces entreprises proposent à leurs consommateurs. 

Le “Composable Commerce” est-il seulement pour les entreprises les plus matures ? 

Le “Composable” ou “Headless” commerce semble vraiment être prometteur, non ? Nous sommes bien d’accord là-dessus. Mais ces nouvelles approches peuvent être déroutantes tant pour les fonctions IT que métiers. Forrester a démontré que 84 % des entreprises sont novices ou à un niveau intermédiaire de leur maturité digitale. Aujourd’hui, beaucoup de solutions “composable commerce” sont seulement adaptées pour les clients les plus avancés sur leur transformation digitale. Joe Cicman de chez Forrester dit que “Considérer votre nouvelle plateforme simplement comme un conteneur pour déplacer et modifier vos anciennes personnalisations va être source de difficultés.” Nos clients et partenaires nous ont remontés que penser de cette manière peut entraîner un délai important dans les initiatives stratégiques de transformation digitale. Et leurs activités risquent de ne pas remplir leurs objectifs de croissance du fait du délai ou de l’échec de la mise en place de leur projet de refonte de plateforme e-commerce. Compter uniquement sur une nouvelle plateforme de commerce ne suffit pas pour transformer une activité et être prêt pour le prochain changement, surtout si votre entreprise n’est pas assez mature ou n’a pas les ressources nécessaires pour faire le changement en temps et en accord du budget alloué. Il y a tant d’autres facteurs et technologies qui ont besoin d’être pris en compte, que ce soit les types de données nécessaires, les personnes impliquées et les processus ou encore les technologies tierces qui doivent être intégrées dans cette nouvelle architecture “composable commerce”. Alors qu’est ce qui doit être pris en compte en premier lieu pour permettre une migration facile vers cette architecture du futur qu’est le “composable commerce” ? 

Le PIM est la première étape

Le premier pas recommandé, avant de commencer à refondre votre plateforme de commerce vers une architecture “composable commerce”, est d’avoir toutes les données et contenus produits en ordre et prêts pour la migration. Et c’est là qu’une solution PIM a un rôle à jouer. Pourquoi ça ? 

Premièrement, tout ce qui constitue l’information produit est une fondation cruciale de l’expérience produit que vous allez diffuser, sans se soucier de l’architecture utilisée ou le canal de diffusion. Le premier point de contact que nous avons la plupart du temps avec une marque ou un retailer est par l’expérience produit que nous rencontrons avec lui, et avoir les bonnes informations produits va déterminer la réussite, qu’importe que nous offrons cette expérience aujourd’hui ou dans 10 ans. Lorsque nous commencerons à acheter des manettes de jeu pour console à partir de nos écrans embarqués de nos voitures, les entreprises ne recréeront pas d’informations produits uniquement pour ce canal.  

Deuxièmement, une architecture “headless” ou “composable” commerce est de par sa nature faite d’applications individuelles et premiums, chacune responsable d’un aspect spécifique de l’expérience d’achat globale (recommandation, merchandising, paiement, etc…). La donnée et le contenu produit naviguent et sont traités à travers plusieurs de ces différentes applications, toutes orchestrées par des APIs standardisées. C’est pourquoi les informations produits doivent être bien structurées, compréhensibles, complètes et à jour (et bien sûr, convaincantes) pour être gérées à travers ces applications et s’intégrer correctement au canal ou à l’expérience sur le front-end. 

Si vous pensez que le PIM est un élément nécessaire de cette architecture “composable commerce”, vous avez raison ! 

Un PIM peut aider à minimiser les risques lors d’une refonte de plateforme e-commerce

Que devez-vous prendre en compte dans une solution PIM pour minimiser les risques de votre projet de refonte de votre plateforme e-commerce ? Il y a plusieurs éléments à inclure dans votre checklist : 

  1. Avoir une solution SaaS, cloud-native qui est fiable, sécurisée et hautement évolutive (surtout quand on parle des appels d’APIs – on vous en dit plus par la suite). Il s’agit d’un principe clé dans une architecture “composable commerce” : les solutions PIM qui sont des logiciels on-premise hébergés chez un fournisseur d’infrastructure cloud ne vous offriront sûrement pas l’évolutivité et la fiabilité dont vous avez besoin. 
  2. Privilégier les solutions Saas API-first, avec des services disponibles de différentes manières et pouvant évoluer selon les besoins. Les architectures “composable commerce” sont créées autour des APIs, et c’est un atout indéniable pour chaque application qui fait partie de cette architecture. Une solution PIM qui est intégrée dans une plateforme “composable commerce” a besoin de pouvoir gérer un grand nombre d’appels d’APIs et autant de références produits que vous avez dans votre catalogue actuel et futur. Nous parlons ici de pouvoir gérer des dizaines de milliers d’appels d’APIs par heure et des millions de références produits. 
  3. Avoir des intégrations tant avec vos systèmes actuels que votre future plateforme e-commerce est essentiel, qu’importe qu’elles soient développées par votre fournisseur PIM ou un partenaire tiers. Votre fournisseur PIM doit également détenir de forts partenariats avec les plateformes “composable commerce” leaders sur le marché telles que : Adobe, Salesforce, BigCommerce ou encore Commercetools. Cela facilitera la transition d’une plateforme ou architecture à une autre, sans compromettre l’expérience produit que vos clients attendent durant cette période. La phrase “Nous sommes en train de mettre en place une nouvelle technologie” n’est en aucun cas une excuse recevable pour vos consommateurs. 
  4. Permettre à vos équipes de démarrer rapidement et d’être productives dans leurs tâches d’enrichissement des informations produits. Si vous souhaitez créer une fondation pour votre projet de refonte de votre plateforme e-commerce sans retarder vos initiatives de transformation digitale, votre processus de travail pour l’information produit doit être clair pour vous et vos équipes. Equipez-vous d’un PIM qui est validé par vos pairs et les experts de l’industrie sur sa facilité d’utilisation, permettant une prise en main rapide et qui vous évitera de revenir en arrière pour nettoyer les informations erronées après coup.
  5. Être prêt pour tous les nouveaux canaux que votre plateforme “composable commerce” sera capable de supporter. Comme vous cherchez la croissance de votre activité sur de nouveaux et futurs canaux de vente (tels que des marketplaces tierces, le shopping sur les réseaux sociaux, ou même les écrans embarqués dans les voitures), vous ne voulez pas perdre votre temps à recréer les informations produits et les différents contenus uniquement pour ces nouveaux canaux qui ont leurs propres exigences. Certaines des plateformes e-commerce ont un outil interne pour gérer les produits de votre catalogue. Mais ces outils ont souvent un champ d’action limité et se contentent de gérer votre catalogue vendu sur votre propre site e-commerce. Cela ne suffit pas dans le cadre de votre expansion vers tous les autres canaux que vous gérez ou non. Une solution PIM moderne permet de supporter les expériences d’achat omnicanales, vous permettant d’enrichir les informations produits sur tous les canaux de vente (et locales) efficacement, sans avoir à recréer des attributs et du contenu pour chacun, tant pour aujourd’hui que pour demain.

Mais alors, comment Akeneo vous aide à valider que vous ayez ces éléments cruciaux pour votre réussite ?

  • Découvrez comment Rural King a été capable de mettre en vente ses produits plus rapidement que jamais et surpassé ses objectifs de croissance en utilisant Akeneo PIM tout en migrant sa plateforme Adobe Commerce vers la nouvelle version. 
  • Vous pouvez également commencer par regarder notre documentation et nos guides gratuits sur nos APIs REST et Events.
  • Ou rendez-vous sur notre Marketplace pour trouver les différents connecteurs et extensions. Si vous considérez ou êtes en train de migrer vers Salesforce Commerce Cloud, sachez qu’Akeneo est certifié Salesforce Headless Commerce. 
  • Si vous souhaitez découvrir par vous-même pourquoi la facilité d’utilisation et la puissante flexibilité d’Akeneo PIM sont des atouts indéniables, démarrez gratuitement votre version d’essai.
  • Nous sommes toujours à votre écoute pour discuter de vos projets de refonte de plateforme e-commerce et vous conseiller sur les meilleures options à envisager. 

Se lancer vers une architecture “Headless commerce” vous aidera à transformer votre activité pour qu’elle soit prête au prochain changement que nous rencontrerons. En réalisant les premières étapes pour créer une fondation solide pour votre refonte de plateforme e-commerce avec une solution évolutive, bien intégrée et rapide d’implémentation telle qu’Akeneo PIM, vous vous assurez que l’expérience produit sera toujours de qualité et fera avancer votre activité dans la bonne direction. En faisant cela, nous sommes convaincus que vous aurez une longueur d’avance pour créer des expériences produits exceptionnelles !

Continuer la lecture...

Want to see more?

Join 40,000+ other e-commerce marketers and get proven strategies on email marketing, CRO and more