Exploiter le PIM avec la gouvernance des données

Après sa session, lors du Akeneo PIM Summit 2019, sur « Comment aborder et bien préparer un projet PIM d’entreprise« , Adam Beatty, consultant fonctionnel chez Akeneo, partage des informations supplémentaires sur l’importance de la gouvernance des données dans ce type de projet.

À l’ère du numérique, les clients sont avides d’information. La connectivité constante offerte par internet et les appareils mobiles offre aux acheteurs une occasion sans fin de s’éduquer et de scruter toutes les facettes d’un produit ou d’un service avant d’en faire l’achat.

À l’heure ou l’information est primordiale, les marques et retailers découvrent que leurs produits sont sous le microscope des consommateurs 24h/24. Mais que se passe-t-il si cette information est erronée ?

Fournir aux clients des informations précises et convaincantes est l’objectif fondamental d’un logiciel de gestion des informations produits (PIM). Les données constituant cette information sont celles qui renseignent vos clients sur votre produit et ont un impact significatif sur leur décision d’achat. Si vous leur fournissez des informations incomplètes ou inexactes, cela peut peser lourdement sur l’acte d’achat et entraîner la perte de ventes. Toutefois, si vous êtes en mesure de leur fournir une expérience produit fiable, complète et convaincante, vous pouvez réduire les ventes perdues, vous différencier de la concurrence et même réaliser des ventes supplémentaires.

Atteindre ce niveau d’expérience produit nécessite une base de données de haute qualité, qui nécessite elle-même une politique de gouvernance des données appropriée. Aujourd’hui, nous allons voir comment vous pouvez fournir à vos clients ces données de haute qualité dans le cadre de la mise en œuvre de votre PIM.

Corriger des données et mettre en place une gouvernance peut être une tâche d’une certaine ampleur. Il n’est pas rare que les entreprises rencontrent des problèmes importants avec leurs données pour diverses raisons qui peuvent être dû à multiples acquisitions ou désengagements, des mises à niveau d’applications, une expansion rapide ou un manque général d’intérêt sur la gouvernance des données autour des informations produits.

Heureusement, le PIM est là pour vous aider.

Un projet PIM offre une occasion idéale pour nettoyer vos données et d’implémenter leur gouvernance.

Lors de la mise en œuvre d’un PIM, les différentes équipes et les ressources techniques nécessaires pour résoudre vos problèmes de données sont déjà investis dans le projet. Il s’agit simplement de faire de la gouvernance des données une priorité.

Certes, cela est souvent plus facile à dire qu’à faire, car les projets PIM sont souvent mis en œuvre dans le cadre d’un projet eCommerce plus vaste, dans lequel les contraintes de temps et de ressources sont des facteurs importants. Un scénario courant, que nous voyons dans les projets Akeneo, est que l’intégrateur ou le client décide très tôt de simplement transférer ses données ERP directement dans le PIM, sans aucun effort de nettoyage. Cela est généralement dû au fait que l’intégrateur ou le client est davantage préoccupé par des livrables concrets liés aux connecteurs, aux personnalisations ou à la migration vers la plateforme eCommerce. Le nettoyage, malheureusement, devient secondaire et ce afin de gagner du temps. C’est une erreur car même si votre équipe utilise un nouvel outil sophistiqué, les clients verront toujours les mêmes données inexactes qu’avant le projet.

Dans ce cas, comment pouvez-vous, lors de la mise en œuvre de votre projet PIM, établir une gouvernance de données appropriée ? Vous trouverez ci-dessous certaines étapes clés à prendre en compte dans tout projet PIM afin de vous assurer que vous fournissez à vos clients la meilleure information produit possible :

1. Identifiez les données manquantes ou incorrectes

Avant de pouvoir améliorer vos données, vous devez d’abord identifier les informations manquantes ou incorrectes. Cela peut sembler simple et évident, mais c’est plus difficile qu’il n’y paraît, en particulier pour les catalogues volumineux contenant des millions de lignes de données d’informations produits. Les spécialistes du marketing produit – ou comme nous les appelons chez Akeneo, les «Julias» – sont souvent les personnes les plus à même de découvrir les données erronées, car elles possèdent la connaissance sur chaque produit et sur chaque attribut produit. Votre Julia peut fournir un excellent point de départ que vos ressources techniques peuvent ensuite compléter. Julia peut par exemple savoir qu’il existe plusieurs variantes d’un attribut de dimension (3X5, 3 sur 5, trois sur cinq, etc.). Elle peut ensuite informer un développeur de l’équipe informatique / intégrateur, qui peut rapidement exporter les données et exécuter des requêtes pour isoler les données et voir toutes les variations possibles.

2. Établir une politique de gouvernance

Une fois que vos problèmes de données ont été identifiés, vous devez déterminer quelles sont les valeurs données correctes et établir des stratégies pour assurer la cohérence de votre catalogue. Par exemple, dans l’exemple de dimension fournie ci-dessus, l’équipe produit peut échanger et décider collectivement que la valeur de dimension soit normalisée en tant que «3X5» sur tout le catalogue. Un autre exemple, plus centré sur le processus d’entreprise lui-même : si le fournisseur A fournit d’excellentes images produits alors que le fournisseur B fournit des images en basse résolution, une stratégie peut être adoptée pour reprendre toutes les images du fournisseur B en les utilisant automatiquement. La mise en place de ces stratégies est essentielle pour la normalisation de vos données, quant à Akeneo PIM il fournit d’excellents outils pour vous aider dans ce processus. L’utilisation de la complétude et des options d’attribut est un outil particulièrement puissant chez Akeneo, qui peut être d’une grande aide pour la mise en place de ces règles.

3. Corrigez la source du problème

Une fois les données de mauvaise qualité identifiées, il est temps de remédier à la source du problème. L’écosystème produit peut être complexe et la résolution du problème nécessite d’identifier la source et de comprendre exactement d’où provient chaque information produit. Le problème peut avoir de nombreuses causes différentes, notamment des informations insuffisantes de la part du fournisseur, des données mal mappées provenant d’un autre système, tel qu’un ERP, ou même une erreur humaine, comme l’utilisation incohérente d’une valeur d’attribut. La résolution des problèmes dépend du problème lui-même. L’équipe informatique résout les problèmes de mapping, il faut corriger les erreurs humaines en normalisant les processus de saisie des données. Des problèmes externes, telles que des informations insuffisantes provenant des fournisseurs, peuvent nécessiter une action de l’équipe achat.

4. Corrigez les données existantes

Lorsque la source du problème sera identifiée (qui vous assurera d’éliminer le problème), vous devrez mettre à jour votre catalogue existant. Une migration de données (comme lors de la mise en œuvre d’Akeneo) est l’occasion idéale pour réparer ces données. Une fois que votre équipe a identifié tous les problèmes de données et déterminé quelles sont les valeurs correctes, l’équipe informatique / intégrateur pourra corriger automatiquement de grandes quantités de données avant de migrer vers le nouveau PIM.

5. Maintenir et mettre à jour votre gouvernance des données

Les informations produits sont dynamiques. De nouveaux produits et de nouvelles technologies sont ajoutés et supprimés et votre politique de gouvernance doit être conçue pour s’adapter à chaque changement. Lorsque vous ajoutez une nouvelle ligne de produit, vous devez consulter les informations produits de la nouvelle gamme et adapter vos stratégies et procédures existantes. Ainsi vous pourrez garantir que vous continuez à ne fournir à vos clients que des informations de haute qualité. Il est également important de supprimer les données devenues inutiles. Par exemple, si une marque n’existe plus dans votre catalogue, nous vous recommandons de la supprimer de vos systèmes. Une grande entreprise B2B ou B2C vendant des centaines de marques à la fois pourrait facilement avoir des dizaines de marques «fantômes» obsolètes dans leurs systèmes après plusieurs années si elles ne les supprimaient pas de leur catalogue produits.

Nettoyé et complet

Akeneo fournit de nombreuses fonctionnalités qui vous aident à nettoyer les données produits et à mettre en place une gouvernance. L’utilisation d’options d’attributs, de métriques, de prix, ainsi que des entités référentielles, garantissent que seules des valeurs correctement formatées et prédéterminées sont visibles par vos clients.

La complétude est une autre fonctionnalité importante d’Akeneo, conçue pour garantir qu’un produit n’est pas exporté vers vos canaux tant que tous les attributs produits importants ne sont pas renseignés. La complétude aide également les équipes métier à structurer leurs workflow pour tous les canaux et locales et constitue la base des outils de productivité tels que les projets et les vues. Les règles permettent la transformation automatique des données par le PIM en fonction de règles commerciales prédéterminées, les propositions étant soumises à un worklow de validation permettant d’éviter que rien n’échappe aux contrôles.

Enfin, Akeneo a récemment mis à disposition deux nouveaux outils, Akeneo Onboarder et Ask Franklin. Onboarder permet aux fournisseurs d’interagir directement avec l’environnement Akeneo du retailer et de fournir des données dans un format prédéterminé. Franklin, quant à lui, utilise l’IA et le machine learning pour fournir des informations prduits techniques et peut également se connecter directement à Akeneo.

Il y a également certaines options, hors Akeneo, qui peuvent également être utilisées avec le PIM pour garantir la qualité des données. Les développeurs peuvent écrire des scripts et utiliser des expressions régulières dans le langage de leur choix (PHP, Java, Ruby, Python, etc.) pour analyser les données pertinentes et les nettoyer en fonction d’une logique métier pré-établie.

Mieux Exécuter

Il est important de se rappeler qu’il peut être irréaliste, voire impossible, de corriger toutes ces informations d’un seul coup. Au lieu de cela, il vaut mieux adopter une approche itérative. Une implémentation PIM est une excellente opportunité pour démarrer le processus. Au cours de cette migration, vous pouvez vous concentrer sur les problèmes de données les plus critiques et établir une gouvernance en utilisant les nombreuses fonctionnalités d’Akeneo disponibles dans le PIM. Une fois en ligne, vous pouvez progressivement améliorer vos données en affectant à votre équipe produit de petits projets annexes liés à certains attributs ou à certaines parties du catalogue de produits.

Il est facile de se familiariser avec les dernières technologies entourant le eCommerce, mais il est important de se rappeler que ces nouvelles technologies ne sont finalement que des outils. Un nouvel outil peut éblouir vos clients avec la façon dont il présente vos produits, mais s’il n’y a pas de stratégie de gouvernance des données efficace, vos clients verront toujours les mêmes informations inexactes ou manquantes qui pourraient influer négativement sur leur décision d’achat.

Vous souhaitez en savoir plus sur le PIM ? Pour plus d’informations, consultez la session d’Adam réalisée lors de l’Akeneo PIM Summit 2019 ou téléchargez notre eBook sur « Le B.A-BA de la gestion de l’information produit (PIM)« .

Voir aussi...

Développer un nouveau canal de ventes avec succès

Ajoutez Instagram à la liste toujours grandissante des canaux où les marchands peuvent vendre leurs produits. Le réseau social qui appartient à Facebook a récemment annoncé qu’il ajouterait des fonctionnalités eCommerce et de paiement à sa plateforme, qui était déjà un lieu populaire et influent de prédilection pour les marques et les retailers. Instagram est…

En savoir plus