Les sept péchés capitaux de la conception de sites E-commerce

Cet article a été rédigé par Jessica Smith, responsable commerciale chez American Eagle, partenaire solutions d’Akeneo.

Bien qu’il ne soit pas forcément géré par des ressources humaines, votre site web constitue votre collaborateur le plus productif. Toujours actif et disponible, il sert souvent d’intermédiaire entre les clients et votre entreprise. Et nous savons tous à quel point il est crucial de donner une première impression positive.

Ces dernières années, les plateformes de vente en ligne ont gagné en popularité auprès des vendeurs et des clients. Il n’a jamais été aussi simple de se lancer dans la vente en ligne. Toutefois, la conception et le développement d’un site e-commerce affichant des performances satisfaisantes et à l’image de votre marque peuvent s’avérer complexes. 

« Une planification rigoureuse permet d’éviter des performances médiocres. »

Nous en sommes tous conscients, mais c’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit de concevoir un site web. Avant de vous lancer dans un projet de site web, donnez le ton à votre équipe. Posez-vous les questions suivantes : Quel type de site souhaitez-vous ? Quel est votre public ? Quelles fonctions voulez-vous que votre site remplisse ? Ces questions basiques constituent un excellent point de départ et vous aideront à prendre des décisions importantes concernant votre site web, notamment la plateforme que vous utiliserez comme l’architecture d’informations de votre site.

Ces décisions sont essentielles pour réussir dans l’univers du E-commerce. Mais comment éviter de tomber dans des pièges et de prendre de mauvaises décisions aux conséquences désastreuses ? 

N’ayez crainte : au fil des années, American Eagle a rencontré de nombreux problèmes avec des sites E-commerce, tantôt minimes, tantôt plus sérieux. Jetez un œil à certains des enseignements que nous avons tirés de notre expérience, et découvrez comment éviter ces sept péchés capitaux lors de la conception de votre site E-commerce.

1. Consacrer trop peu de temps à la planification du site

Un site e-commerce performant implique d’endosser plusieurs nouvelles responsabilités, de la gestion des informations produits aux fournisseurs d’expédition, en passant par la recherche sur le site. Décidez à un stade précoce quelles fonctions vous souhaitez que votre site remplisse, et veillez à prévoir suffisamment de temps pour la planification. En fixant des objectifs mesurables et en suivant l’avancement du projet, vous vous assurerez du succès de votre site. 

2. Privilégier le design à la convivialité

L’esthétique d’un site est certes importante, mais trop nombreuses sont les entreprises qui privilégient le design au détriment de l’intuitivité. La conception web allie art et science, ce qui signifie que la facilité d’utilisation d’un site est aussi importante que son apparence. Un site E-commerce de qualité doit permettre une navigation aisée, les produits doivent être faciles à trouver et les clients doivent pouvoir passer commande et obtenir une assistance sans aucune difficulté. Ne faites pas l’erreur de surcharger votre site d’animations inutiles et de graphismes tape-à-l’œil. Offrez plutôt à vos clients ce qu’ils désirent : des fonctionnalités permettant d’optimiser votre site, telles qu’une recherche avancée, un chat en direct et des avis générés par les utilisateurs. 

3. Conserver des informations produits obsolètes

Vous pourriez être surpris par le nombre d’entreprises qui conservent des informations obsolètes au moment de la refonte de leur site. Si votre entreprise a modifié son catalogue produits ou d’autres aspects de ses activités, il est primordial de vous assurer que le contenu de votre site est à jour. Des informations obsolètes ou inexactes peuvent orienter les clients dans la mauvaise direction et donner une image négative de votre entreprise. 

4. Fournir trop d’informations

Prenez garde à ne pas fournir trop d’informations. Mieux vaut rester concis et aller droit au but. Si un client se retrouve face à un pavé de texte sur votre site web, il risque de se sentir submergé et de ne pas le lire. Assurez-vous que les informations qui doivent impérativement apparaître sont faciles à lire et bien organisées. Aérez le texte avec des sous-titres et prenez soin d’inclure du contenu numérique, tel que des images et des vidéos, pour offrir à vos clients une meilleure expérience. 

5. Délaisser les utilisateurs mobiles

Vous vous devez de proposer une expérience mobile. En effet, l’utilisation du Web mobile a d’ores et déjà dépassé la navigation sur postes de travail, et si les acheteurs ne peuvent pas effectuer facilement leurs achats sur leur smartphone, vous pourriez perdre plus de la moitié de vos clients. En outre, les moteurs de recherche tels que Google ont tendance à mieux classer les sites compatibles avec les appareils mobiles. Concevez votre site de manière à ce qu’il soit accessible sur mobile et réactif, afin de fonctionner sur tous les types d’appareils. 

6. Ne pas effectuer de suivi des données d’analyse

La refonte d’un site ou la conception d’un nouveau site exige du temps, de l’argent et de l’énergie. Assurez-vous de rentabiliser vos investissements en procédant à un suivi. Grâce à Google Analytics et à d’autres plateformes d’analyse plus sophistiquées, vous pouvez obtenir une foule d’informations sur vos clients et ce qui les pousse à acheter. À vous de décider quels paramètres vous voulez mesurer en fonction de vos objectifs. Pour vous aider, voici quelques données importantes pour les sites E-commerce :

  • Conversions 
  • Montant moyen des commandes
  • Nombre de vues des pages
  • Source du trafic
  • Taux de rebond

7. Faire cavalier seul

Rien ne vous oblige à repenser seul votre présence sur le marché du E-commerce. N’hésitez pas à faire appel à une agence expérimentée qui a fait ses preuves

Si vous envisagez de concevoir un nouveau site web, les conseillers stratégiques du site AmericanEagle.com peuvent vous aider. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions réfléchir ensemble à votre projet.

Les commentaires sont fermés.

Voir aussi...

Quatre conseils pour stimuler l’expérience d’achat à l’occasion de la rentrée des classes et des fêtes de fin d’année

Les derniers mois de l’année constituent une période particulièrement chargée pour les revendeurs. Elle commence dès la fin de l’été avec le rush de la rentrée des classes qui mobilise parents et enfants, avant d’enchaîner avec Halloween et les fêtes de fin d’année. Tous ces événements et bouleversements saisonniers exigent des marques et revendeurs qu’ils…

En savoir plus